Enfin un étal de légumes bio sur le marché pour un prix tout à fait raisonnable.

Des légumes de saison, hier testé le chou chinois qui m'a un peu surpris. A essayer de nouveau.

Et ajourd'hui :

15012012562

Le Borécole (chou frisé)


Le borécole, qu’on appelle également le « chou frisé », ne pousse pas en pomme comme les autres variétés de choux mais bien en branches et est donc facilement reconnaissable.

Il s’agit d’une plante potagère originaire de la région méditerranéenne dont la culture est bien antérieure à celle de la variété pommée.

On retrouvait le borécole au menu du temps des Romains et il constituait un aliment de base pour les paysans du Moyen-Âge. Le borécole a fait son entrée en Amérique au 17e siècle, importé par les Anglais.

Comme il est plutôt coriace, certains évitent de le manger cru et préfèrent le faire blanchir avant de le consommer. Toutefois, découpé en julienne, il peut ajouter une note piquante aux salades, soupes et ragoûts.
Le borécole est fort apprécié nappé de sauce et gratiné, en purée ou incorporé à une purée de pommes de terre.
On peut le cuire à l’eau ou à la vapeur de 20 à 30 minutes; on peut aussi le braiser en cocotte, le farcir ou le faire sauter à la chinoise.
Une fois blanchies, les feuilles de ce chou accompagnement fort bien des crevettes, du crabe, du poulet, des œufs et des fines herbes. Ne reste plus qu’à l’assaisonner d’une vinaigrette au moment de servir


Pour un premier test, je l'ai braisé avec de l'huile d'olive et un peu d'ail et il a accompagné un rôti de porc et des pommes vapeur.
15012012564
Ce test là est plus concluant que celui de la veille.
 
Si vous aussi vous avez testé ces deux légumes, échangeons nos recettes.